Avant de nous contacter, merci de prendre connaissance de toutes les informations qui vous seraient utiles

(cours enfants, horaires, cotisations) en cliquant sur la rubrique "infos".

Contact

Association Zen Do Ryu

Avenue Riond-Bosson 2

1110 Morges

Vaud - Suisse

Tél.: +41 76 328 60 51

IBAN: CH92 0076 7000 T516 6993 9

 

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

ZENDORYU

Le Zen Do Ryu est un club d’arts martiaux japonais. Les 300 membres qui le constituent ont tous un point commun : L’amitié.

Tous liés par un fort respect de l’esprit martial, la pratique ici y est des plus agréable. Chacun avance à son rythme, dans la discipline qui lui correspond, avec l’aide présente du Senseï et de ses moniteurs. Toujours attentifs aux capacités et aux bagages de chacun. Débutants comme avancés y trouveront leur compte.

Il ne reste plus qu’à passer la porte et apprécier un de nos entrainements.

actualité

REPAS ET SPECTACLE DE SOUTIEN DU ZEN DO RYU 15 & 16 novembre 2019

Cette année, le Zen Do Ryu organise 2 évènements de soutien.

Le vendredi 15 novembre, vous pourrez venir apprécier un repas avec spectacle comme le Zen Do sait le faire !

Le samedi 16 novembre, vous pourrez assister à une 2ème représentation pendant la journée, pour rendre le spectacle accessible à tous.

Notre repas de soutien est complet. Merci à tous pour votre soutien, nous nous réjouissons de vous retrouver à cette soirée!

Il reste des places pour le spectacle de soutien, téléchargez le flyer en cliquant ici et inscrivez-vous en cliquant ici

Vous voulez un petit avant-goût ? Cliquez sur la vidéo ci-dessous...

COURS TECHNIQUES 2019

Retrouvez la liste des cours techniques de l'AVJJ en cliquant ici et de la FSJ en cliquant ici.

RETROUVEZ NOUS SUR FACEBOOK ET INSTAGRAM

Et regardez des vidéos de nos entraînements, compétitions et de nos différents évènements en cliquant sur ces liens

(accessible même sans compte Facebook ou Instagram)

  • Facebook
  • Instagram

NEW

le dojo

Le Zen Do Ryu en quelques mots

« Zen Do Ryu », en français,

« l’école de la Voie du Zen ».


Cette école a été fondée par notre Senseï Miguel Feo. Originaire d’Espagne, il a grandi en Suisse et sa carrière martiale est impressionnante. Riche d’une expérience débutée à l’âge de 4 ans, Miguel Feo évolua dans le Ju-Jitsu sous l’enseignement de différents grands maîtres, tel que Marcel Python, et pratiqua un bon nombre d’autres disciplines.

 

Il est le coeur de ce club et de par son comportement amical, drôle mais ferme, lui permette de nous faire affronter ces disciplines difficiles et complexes avec persévérance et sérieux. Le dépassement de soi étant un objectif pour chacun de ses élèves, il veille à ce que chacun puissent y trouver son compte. Il sait, avec doigté, partager sa passion avec tous ceux qui seront prêts à relever le défi d’un entrainement « à la Miguel ».

 
 

DISCIPLINES

Ju-jitsu

 

Ancêtre du Judo, de l’Aïkido et du Karate, le Ju-jitsu, traduit littéralement « technique de la souplesse », est un art martial très complet. Axé sur l’autodéfense, il nécessite un renforcement important du corps et de l’esprit. Les entrainements se composent d’exercices physiques puis de travail technique sous différentes formes. L’esprit martial, le sport et le jeu sont des éléments importants du respect de cette discipline. Régit par un code moral ancestral, il devient un compagnon agréable puis essentiel à notre quotidien. Il en résulte une vraie philosophie de vie.

 

Karate Kyokushin

 

Souvent traduit par «  la vérité ultime », le Kyokushin est un karate très dur.

En compétition, les combattants s’affrontent au K.O. et sans protection. Il est nécessaire d’être physiquement préparé pour supporter des combats d’une telle intensité. Il s’agit de combats où les frappes sont réellement portées.

Dans sa forme martiale, ce Karate propose bien plus que de simples coups de poing ou de pieds et n’est pas réservé qu’à la gente masculine. Sa devise est : «  un coup, une victoire. ».

 

 

Fighting System

 

Le Ju-jitsu étant un art martial ancestral où tous les moyens sont bons pour se défendre, il a été difficile d’en créer une compétition du même nom. C’est là qu’est né le Fighting System.

Il s’agit de combats en 3 phases distinctes, où les combattants doivent marquer un maximum de points dans chacune d’elles.

  1. Les frappes (poings et pieds)

  2. Les projections (amener son adversaire au sol, luxation et étranglement autorisés)

  3. Les immobilisations (maitriser son adversaire au sol, luxation et étranglement autorisés)

 

Self Défense

 

La frontière est mince entre la pratique du Ju-jitsu et la Self Défense. Nombreux sont ceux qui ont débuté avec elle pour finalement devenir Ju-jitsuka.

En effet, la Self Défense, enseignée aux enfants, aux femmes ou aux séniors, permet de gérer des cas d’agression physique ou verbale, calmement. Elle permet de gagner une certaine confiance en soi, qui suffit souvent à stopper une agression. Elle permet d’apprendre des gestes simples et une attitude calme.

Le Ju-jitsu étant autorisé à partir de l’âge de 14 ans, les enfants doivent donc commencer par la Self Défense et y apprendre les bases.

 

Iaido

 

Littéralement « l’art de dégainer le sabre », il s’agit d’un des arts martiaux japonais les plus anciens. Les entrainements consistent en l’apprentissage du maniement du sabre japonais, le Katana. Capable de couper un cheveu dans le sens de la longueur, il ne serait pas judicieux de s’entrainer avec ce dernier. C’est pour cela que le Iaito, sabre non aiguisé, est utilisé pour l’apprentissage de cet art.

Les Samouraï n’utilisaient leurs sabres qu’en dernier recours. Mais lorsque la lame quittait son fourreau, il ne fallait pas plus d’une fraction de seconde pour qu’elle atteigne sa cible. Le travail consiste donc à dégainer son sabre, trancher, puis le rengainer dans un temps et une précision sans égal.

 

Karate Do

 

« La voie de la main ouverte ». Voilà ce que son fondateur, Gichin Funakoshi, a voulu faire passer comme message à ses élèves. Ce mot largement répandu autour du monde, s’avère correspondre à bien plus qu’un simple échange de coups de poings spectaculaire.

Il s’agit d’acquérir un contrôle de soi sans égal, par l’apprentissage de techniques de coups puissants et de mouvements précis. En effet, O Senseï Funakoshi était lui-même pratiquant de Ju-jitsu. Il décida, cependant, de créer sa propre discipline martiale en ne gardant que les techniques de frappes, connues sous le nom japonais d’Ate-Waza.